Bibliothèque de l’hôtel

Le Rayon Vert, une vieille histoire…

livre le rayon vert jules verne 1882 Le Rayon Vert, une vieille histoire...

JULES VERNE
Le Rayon Vert
1882

Le Rayon vert est un roman de Jules Verne paru en feuilleton dans Le Temps du 17 mai au 23 juin 1882 et, en volume, le 24 juillet de la même année , inspiré du phénomène optique éponyme: le rayon vert. Afin d’échapper à un mariage avec l’ennuyeux scientifique Aristobulus Ursiclos, Helena Campbell déclare à ses oncles Sib et Sam qu’elle ne se mariera qu’après avoir vu le Rayon vert qui, selon les légendes écossaises dont la jeune fille est friande, permettrait à ceux qui l’ont observé de voir clair en leur cœur ainsi qu’en celui des autres. Frontispice du roman les héros cherchent à voir ce rayon avec beaucoup de patience…
 
Découvrez ci-dessous un extrait :


EXTRAIT

« Avez-vous quelquefois observé le soleil qui se couche sur un horizon de mer ? Oui ! sans doute. L’avez-vous suivi jusqu’au moment où, la partie supérieure de son disque effleurant la ligne d’eau, il va disparaître ? C’est très probable. Mais avez-vous remarqué le phénomène qui se produit à l’instant précis où l’astre radieux lance son dernier rayon, si le ciel, dégagé de brumes, est alors d’une pureté parfaite ? Non ! peut-être. Eh bien, la première fois que trouverez l’occasion – elle se présente très rarement – de faire cette observation, ce ne sera pas, comme on pourrait le croire, un rayon rouge qui viendra frapper la rétine de votre œil, ce sera un rayon « vert », mais d’un vert merveilleux, d’un vert qu’aucun peintre ne peut obtenir sur sa palette, d’un vert dont la nature, ni dans la couleur des mers les plus limpides, n’a jamais reproduit la nuance ! S’il y a du vert dans le Paradis, ce ne peut être que ce vert-là, qui est, sans doute, le vrai vert de l’Espérance ! »   (Jules Verne, 1882)